Aller au contenu

Création de RAID logiciels avec mdadm

Créer son RAID avec mdadm est assez simple, cependant, il est toujours utile de rappeller les commandes élémentaires.

RAID0

Performances accrues, 0 sécurité

mdadm --create /dev/md/name /dev/sda /dev/sdb --level=0 --raid-devices=2

RAID1

Performances diminuées, dupliques les données sur 2 disques, bonne sécurité

mdadm --create /dev/md/name /dev/sda /dev/sdb --level=1 --raid-devices=2

RAID5

Bonnes performances, bonne sécurité grace à son disk de spare

mdadm --create /dev/md/name /dev/sda /dev/sdb /dev/sdc --level=5 --raid-devices=3 --bitmap=internal

RAID Complexe

Pour créer un RAID complexe comme un RAID1+0, combinant un RAID1 et un RAID0, voici les étapes à suivre :

mdadm --create --verbose /dev/md0 --level=10 --raid-devices=4 /dev/sda /dev/sdb /dev/sdc /dev/sdd

Ce type de RAID nous permet d'avoir les performances d'un RAID0 avec la sécurité d'un RAID1 quid d'un grand nombre de devices à utiliser.

Monter son RAID

Si votre RAID est déjà monté, alors il suffira de faire la commande suivante pour l'assembler, puis de le monter traditionnellement avec mount

mdadm --assemble --scan

Convertir son RAID

Une opération intéressante est la converssion d'un RAID1 en RAID5. Dans un premier temps, nous devons passer notre RAID1 en mode '"degraded'" puis ajouter le 3eme devices

mdadm --grow /dev/md/mirror --level=5
mdadm --grow /dev/md/mirror --add /dev/sdc1 --raid-devices=3

Supprimer son RAID

Si pour une quelconque vous souhaitez supprimer votre RAID, l'opération est simple :

mdadm --stop /dev/md0 ; mdadm --remove /dev/md0

Puis nous supprimons le superblock de l'équipement :

mdadm --zero-superblock /dev/sdc

S'il s'agit d'un device en RAID1, alors celui-ci sera toujours utilisable sans devoir recréer une partition

Monter son RAID au démarrage

Au démarrage de l'OS, les devices sont vus comme indépendants, il est donc indispensable d'indiquer au système comment utiliser les équipements.

mdadm --detail --scan | tee -a /etc/mdadm/mdadm.conf
update-initramfs -u

N'oublions pas de monter notre partition dans le 'fstab'

echo /dev/md0 /mnt/md0 ext4 defaults,nofail,discard 0 0 | sudo tee -a /etc/fstab

A adapter selon votre système bien évidemment


Dernière mise à jour: June 29, 2022
Créé: June 29, 2022